Culottées – Pénélope Bagieu

IMG_9356.JPG

Mon avis bref : Foncez !

L’histoire : 

Au fil des deux tomes, Pénélope Bagieu nous présente 30 portraits de femmes très différentes les unes des autres et qui ont toutes décidées de faire ce qu’elles voulaient.

Les origines, les vies, et les histoires de ces femmes sont variées, « Culottées » nous présentes des chanteuses, des inventrices, des peintres, des sirènes, des gardiennes de phares…

La BD est construite de la manière suivante, une double page annonçant la femme que nous allons découvrir :

img_9357

Sur les pages suivantes nous découvrons le portrait de cette femme :

img_9358

A la fin de chaque portrait il y a une illustration inspirée par la femme que l’autrice nous à fait découvrir :

img_9359.jpg

Mon avis moins bref :

Mon frère m’a fait découvrir Pénélope Bagieu il y a quelques années en m’offrant pour Noël les deux premiers tomes de sa série « Joséphine ». J’ai ensuite commencé à suivre son blog et ses parutions.

Quand le projet  des « Culottées » a été annoncé, j’étais très impatiente de découvrir qui l’autrice allait nous présenter et comment elle allait en quelques pages nous résumer la vie de ces femmes.

Tout d’abord j’aime énormément le projet : faire découvrir des femmes très diverses qui se sont battues pour faire ce qu’elles veulent, ce qu’elles aimes et pour leurs droits… Rien que pour cela je ne peux que recommander ces deux tomes.

De plus j’aime énormément la plume de Pénélope Bagieu. Son style de dessin a évolué depuis « Joséphine ». J’aimais déjà son trait dans cette série, mais j’avoue accrocher beaucoup plus au style de ses dernières œuvres, que ce soit dans « California Dreamin’  » où il est crayonné, que celui qu’elle utilise ici.

L’autrice arrive en quelques pages à nous résumer des vies extrêmement différentes,  l’humour, les sentiments et les émotions y sont bien dosé.e.s. Elle a réussie avec la plupart des portraits à toucher ma corde sensible, ce qui n’était pas toujours pratique quand je lisais ses parutions entre midi et deux au boulot mais j’ai tenu bon.

Enfin le livre en plus de nous présenter des femmes, ce qui n’est pas courant, nous présente des femmes très variées autant par leur époque, leur situation familiale, que leur origine. Ainsi Pénélope Bagieu nous fait voyager en Amérique, Grèce, Chine Impérial, Afghanistan, Inde, Liberia….

Pour conclure : Merci beaucoup à Pénélope Bagieu pour ces lectures !

Pour les plus petit (dès trois ans) : Grace au blog « Les livres de Mumu », j’ai découvert le livre « Ces femmes incroyables qui ont changé le monde  »  (clique donc pour voir l’article) qui compile 10 portraits de femmes de manière abordable par des enfants. Je le recommande, il n’est jamais trop tôt pour découvrir des femmes qui n’en font qu’à leur tête ! En plus c’est également écrit et dessiné par une femme :  Kate Pankhurst.

Ce livre vous tente ?  Il est peut être dispo chez votre libraire : tome 1 ici et tome 2 ici 

Warning  : Certains portraits sont très durs il est questions de viols, d’agressions,  d’agressions sexuelles, de discriminations variées…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s